Wall Street, New York Stock Exchange, capitalisme, bourse  ARCHIVES PHOTO USA

Au pays du capital, les lobbies et les intérêts pèsent lourds dans le développement du rêve américain. Cette quête de l’opulence matérielle se transforme des fois en un abcès qu’il est bien difficile de percer, sans causer des dommages collatéraux tels le chômage et les mécontentements populaires. Le pays est au maximum de ses capacités consommatrices. Dans les appartements il y a tout et bien plus, on trouve des voitures partout, l’obésité prend des proportions inquiétante. Mais il faut consommer encore plus pour créer des emplois et des richesses. D’ailleurs l’indice de consommation des ménages américains est un signal boursier important, il est attendu chaque mois sur les places financières. C’est dans le panier de la ménagère yankee que se joue l’économie mondiale. 315 millions de consommateurs, et moi, et moi, pourrait chanter J. Dutronc. Pour observer les rouages du shopping, rien de tel que la visite d’un hypermarché U.S., une balade entre les étales surchargées et les rayons multicolores sans fin. Le lait est décliné en 65 versions différentes : cocktail multivitaminé, sur vitaminé, protéiné, coloré mais du lait simplement entier et 100% vaches, c’est introuvable ou alors il est bien caché ? L’écologie, la production bio, le commerce équitable et le commerce de proximité font leurs apparitions dans les grandes surfaces. Une marque  de boisson décide de réduire de 10% le poids de leurs bouchons en plastique, une autre s’engage à vendre les légumes bios de la communauté amish voisine. Les distributeurs ont bien comprit cette tendance, les magasins sont décorés avec de belles images qui donnent une bonne conscience, mais quand vous passez à la caisse on vous emballe dans des dizaines sachets plastiques vos achats. Les centres commerciaux sont composés d’un hypermarché, d’un énorme parking et d’une trentaine d’enseignes souvent franchisées. Une belle façade en fausse pierre de taille de couleur gris-rose cache un hangar métallique, aux performances énergétiques douteuses, mais avec des discrets panneaux solaires sur le toit. On en trouve partout dans le pays, c’est un concept qui se vend bien. Ils sont situés aux sorties d’autoroutes, où les terrains sont bon marché. Son impact sur le tissu économique des petites villes est très fort. Pour rester compétitif les magasins ont dû migrer dans ses surfaces commerciales, placées en périphérie des localités. Le résultat est flagrant, les centres villes sont devenus des déserts économiques et sociaux. Vous avez besoins de pain, d’aller au restaurant ou de contacter votre assurance. Vous devez prendre votre voiture et rejoindre la sortie d’autoroute, la vie de la ville c’est déplacée là-bas, il ne reste dans le «downtown» que l’hôtel de ville, les banques et quelques magasins de bibelots et d’habits d’occasions gérer par des œuvres de bienfaisance. Beaucoup de jeunes quittent ces bourgades limitées à une rue centrale sans vie et à une sortie d’autoroute sans âmes, ils partent vers ces mégapoles aux noms magiques. Ces cités lumineuses  sont en expansion  continuelle et elles souffrent toutes des mêmes maux : La qualité de l’air, les déchets, les transports, etc. Ces dernières années pour améliorer la circulation autour des mégapoles, plusieurs initiatives pour favoriser le covoiturage sont misent en œuvre. La plus importante est la création des « carpools » . Sur les autoroutes, on a réservé la voie de gauche pour les véhicules de 2 passagers et plus. Les autres voies de droites sont utilisées par les camions et les voitures avec 1 passager. A certains endroits on a même construit une nouvelle autoroute de 2 voies au milieu de l’autoroute déjà existante, bidirectionnelle elle est ouverte le matin en direction de la ville et le soir vers la banlieue, une prouesse urbanistique avec des ponts ou des tunnels qui rejoignent les sorties de l’autoroute traditionnelle. Mais cela a eu un effet éphémère et les consortiums de construction ont gagné beaucoup de dollars. Les grands axes sont toujours surchargés, les cités un peu plus bétonnées et les américains  passent  encore plusieurs heures par jour dans leurs voitures pour se rendre au travail. Voilà un thème que les candidats à la présidence évitent à la grande joie des entreprises du pétrole. Pourtant dans un pays où le temps c’est de l’argent, quand .............  reportages photo + texte sont disponibles. - Фото-репортаж для печатных изданий. - Pictorial-review  and text for your publish. jkissling@jjkphoto.ch

Agence  jjkphoto.ch / home   + de 25 000 photos on line      vente des photos        English  русский     News letter : jkissling@jjkphoto.ch   

 jjk publicité      Calendrier     Exposition Thématique      Studio Photo     Reportage jjk     Diaporama jjk   Cours Photo    TEL ( +41) 079 21 353 81

 

cet espace est à louer

informations et statistiques 

tel (+41) 079 21 353 81 ou   jkissling@jjkphoto.ch

Visitez la galerie on line jjkphoto

 

23588

 

23589

 

23590

 

23595

 

 

 

23592

 

 

23593

 

 

23591

 

 

 

23596 no parking any time

 

 

23597

Toutes les images jjkphoto sont disponible au format internet pour100frs, 75euros ou 90$ par année, téléchargement illimité (pour payer.) Plus de 25 000 images pour vos blog et journaux internet, mais aussi pour les PME et associations. Gratuit pour les étudiants (es). Les formats de qualités sont payants, merci jkissling@jjkphoto.ch 

Soutenez les archives, faites un don / support la base jjkphoto est gratuite pour les étudiants (es) ,

merci - thanks - cpaccibo - Danke -

 

23598

 

 

23599

 

 

23600 Wall street

 

23601

 

23602

 

23603 euronext

 

23604 stock exchange

 

 

23605 interdit aux voitures

 

23606 wall sreety

agence  jjkphoto.ch    englisch  россия     vente des photos     GALERIE JJK    JJKMEDIA  TEL ( +41) 079 21 353 81   News letter  : jkissling@jjkphoto.ch
 

23607 station  de métro Wall

 

 

23608 sortie de métro Wall street

 

 

23609 financial center

 

 

25234 centre du buisiness Manhattan

 

 

23610 capital

 

 

25233 family dollar

 

 

25024 dollar general

 

 

25025  cashville

 

 

25008 happy state bank

 

photos disponibles pour les éditions / expositions thématiques / décoration 

 

 

 

EN CONSTRUCTION

régulièrement des images sont rajoutées

 

 

Genève / index      

Développement durable / index   

   Europe / index  

Visitez les Galeries jjk

Galerie  jjkphoto

Galerie  Sauvons le Climat

Galerie  Rebelle 

Galerie du Voyage

Galerie  Russie

Galerie  Down Town

Galerie   Genève

Galerie Noir et Blanc

 

 

Soutenez les archives, faites un don / support la base jjkphoto est gratuite pour les étudiants (es) ,

merci - thanks - cpaccibo - Danke -

  

JJKphoto  agence du développement durable DES PHOTOS avec un minimum de DECHETS et avec de l'énergie PROPRE

  Agence  WWW.JJKPHOTO.CH

Service professionnel pour les éditions et la presse,    vente des photos   photographe J-J Kissling    News letter jjk

TEL ( +41) 079 21 353 81  : jkissling@jjkphoto.ch    

  Studio JJK     GALERIE JJK    MONTAGE PHOTO,  REPORTAGE   REFERENCE    Publicité sur Internet    EXPOSITION  Thématique

Архив WWW.JJKPHOTO.CH - +  22 000  фотографий на разные темы ,