reportages Russie écologie, durabilité au pays des Tsars. Les articles sont disponibles de 3000 à 9000 signes avec photos.   Renseignements : TEL ( +41) 079 21 353 81       jkissling@jjkphoto.ch       Référence      C.V. photographe J-J Kissling    vente des photos 

jjkphoto.ch / home + de 45 000 photos    English    русский     News letter      jjk publicité      Studio Photo     Reportage jjk      Cours Photo     Boutique Cadeaux

 dernier livre de jjk : 1993 une année utopique, 

un voyage à St-Petersbourg, Mongolie et en Chine

commandez le. 204 pages, 30 frs + 5 frs de port.

    Invasion Russe les interdits de jjk

 Agent étranger pour Mémorial

Solidaire Manif pour l'Ukraine

Kiev une ville où il fait bon vivre

 

 

 inscrivez-vous à la "newsletter"  jkissling@jjkphoto.ch

 

40585 recycler les piles, Moscou

 

Quand Ukraine rime avec nucléaire.

 

1986 Les militaires soviétiques testent la production de plutonium à la centrale de Tchernobyl, le réacteur N°4 explose, l'armée ment et minimise la catastrophe. Le 1er secrétaire du parti M. Gorbatchev est blessé intérieurement par ces mensonges, il lance la glasnost (la transparence). 1989 L'URSS commence sa désintégration, 1991 l'Ukraine gagne son indépendance dans les urnes avec 91% des voix. 1994 L’Ukraine est la 3e puissance nucléaire, elle met à la casse ses 1264 ogives atomiques, en échange les Anglais, les Russes, les Américains s'engagent à défendre l'intégrité territoriale de l'Ukraine, c'est le mémorandum de Budapest. Moscou, le soir du 31 décembre 1999 entre deux cuites, le président Eltsine démissionne et nomme le jeune Poutine président de la Russie. Alors commence la reconquête des territoires de l'ex-Union Soviétique à coup de mensonges, de manipulations et de guerres, Poutine est l'homme fort en Tchétchénie, en Ossétie du Sud, en Abkhazie, en Géorgie. 2014 Les hommes verts (des soldats russes sans signes d'identification) envahissent la Crimée et le Dombass faisant fit des traités internationaux. Au passage, les hommes verts de Poutine abattent le Boeing de la Malaysia Airlines, 298 morts, Poutine continue à mentir, l'occident se plaint, les familles pleurent. 2022 Poutine envoie ses soldats récupérer l'Ukraine, une tribu égarée selon le patriarche de Moscou. L'armée russe en route pour Kyiv, pose son camp à Tchernobyl.  La propagande du Kremlin a effacé des livres d'histoires la catastrophe nucléaire, les jeunes soldats creusent leurs tranchées dans la forêt Rousse, celle sous le vent, où les particules radioactives lourdes se sont déposées lors de la catastrophe. Après 1 mois de guerre, 5 autobus emmènent des soldats atteints de rougeurs au centre de décontamination de Gomel en Bélarusse, depuis c'est "secret défense". Pendant ce temps, les travailleurs ukrainiens nous ont sauvés d'une catastrophe atomique. Depuis le début du conflit, les soldats russes font le siège de la centrale nucléaire de Zaporija, 6 réacteurs de 1000mw, le personnel organise une chaîne humaine pour empêcher l'entrée aux envahisseurs. Dans la nuit du 3 au 4 mars l'armée russe tire au canon sur un immeuble non nucléaire de la centrale, un grave incendie se déclare, les pompiers doivent intervenir pour éviter la catastrophe, les tanks russes en profitent pour investir la centrale, le personnel continue à travailler avec une kalachnikov pointer sur la tête. L'AIEA vient rassurer tout le monde, et se met à la mode russe, il n'y a pas de danger, circuler le nucléaire est sûr. Cette guerre met en évidence, avoir une centrale nucléaire sur son territoire, correspond à une bombe atomique déposée près de chez soi, et ce n'est pas un comprimé d’iode qui va vous sauver. Riche de ses pétroroubles, le système politique poutinien doit prospérer pour survivre, son fonctionnement est simple : manipulation des médias, mensonges officieux, corruption des élites et l'écrasement des masses. Poutine peine à trouver des clients en Europe, par contre en Afrique, nombreux sont les dictateurs à devenir qui préfèrent Wagner à Debussy. Et malheurs à ceux qui osent dire le contraire, ils reçoivent le titre "agent étranger", et ils sont jetés dans la marge, ou poussés à l'exil. À la fin, il ne reste que des patriotes aveuglés par les mensonges du pouvoir. Poutine investit les bénéfices des matières premières dans l'armée et les poches des oligarques, recouvre les trottoirs de Moscou et St-Pétersbourg d'or, alors que la province patauge dans la boue, les w.-c sont toujours une cabane au fond de la cour, l'eau est au puits, pas de chauffage dans les hôpitaux, aucune université russe dans le top 50 mondial, les statistiques du cancer sont secret défense.

Dans l'ombre de Poutine, il y a un gouvernement parallèle, discret, opaque, des camardes de la première heure, des milliardaires à souhait qui doivent tout au Dieu Poutine. Leurs noms sont inconnus du grand public, pourtant ce sont les tireurs de ficelles, pour exemple : le copain de l'énergie Alexei Miller, le directeur de Gazprom, il fait partie des 50 personnes les plus puissantes de la planète. Le cuisinier du Kremlin, Evgueni Pirojine, impliqué dans l'aide russe à l'élection de Trump et propriétaire du groupe des mercenaires sanguinaires de Wagner. Pour le nucléaire, le patron c'est Sergey Kiriyenko, son groupe Rosatom est composé de 300 entreprises, 280 000 employés. Il distribue les centrales nucléaires, clef en main, payées par un fonds souverain russe, sans que les Russes aient leur mot à dire. Une nébuleuse de l'atome menée par des oligarques, ils construisent des réacteurs en Hongrie, au Bangladesh, en Iran, en Bélarusse, etc., les contrats sont secrets. Rosatom assume la totalité des services (construction, combustible, recyclage, démantèlement, et réduit au silence la contestation en prime.). La Russie est le pays de l'atome, civil ou militaire, 100% des Russes sont pour, les traîtres qui sont contre sont en prison, Contratom n'a hélas ! aucun avenir dans ce pays. Comble de l'horreur, les Ukrainiens/iennes déportés en Russie, sont entassés dans des camps près des décharges nucléaires de l'armée russe. Mais, il y a toujours des mais, Rosatom a besoin de l'expertise française pour vendre sa technologie, et la France achète du combustible nucléaire en Russie, sur ce sujet, personne ne parle de boycott, depuis que Macron a dit que le nucléaire est une énergie verte. Seule la Finlande a annulé son contrat de nouvelle centrale avec Rosatom.

Sous l'égide de l'ONU, les nations s'engagent à sauver le climat en renonçant aux énergies fossiles, l'Europe mise sur le 100% renouvelables avant 2050. Endoctrinés par le pouvoir, les Russes voient le réchauffement climatique comme une propagande occidentale, qui a pour unique objectif d'affaiblir la Russie. Poutine investi principalement dans le charbon, le gaz, le pétrole et le nucléaire, aucune disposition pour lutter contre le changement climatique n'a été entreprise en Russie, hormis les missiles sol-air (sic). La Russie brûle du charbon à tout va, pour économiser le gaz et le vendre aux Occidentaux. D'ailleurs pour le Kremlin, le réchauffement climatique est un don des dieux, les plaines de Yakoutie (nord de la Sibérie) ont produit pour la première fois en 2021 du blé et de l'orge. Donc, quand les Occidentaux annoncent qu'ils vont cesser d'utiliser les énergies fossiles à l'horizon 2050, Poutine prend cela pour une déclaration de guerre, sa vision de la Russie à long terme est menacée. En avril 2022, Vladimir Vladimirovitch Poutine brandit ses bombes atomiques, détruit l'Ukraine pour accaparer les mines de charbon du Dombass, le con n'a rien compris.

Vous allez dire que je suis anti-russe, et que l'ukrainien Zelenski a violé les accords de Minsk (2015), d'accord, mais les Russes ont rendu caduc le mémorandum de Budapest en 2014. Si l'Ukraine avait gardé ses 1264 ogives nucléaires, la Russie n'aurait pas attaqué l'Ukraine. L'envahisseur profite du droit divin donné par l'arme atomique. Il y a l'OTAN qui possède aussi ce droit divin, l'organisation dérange, comment est-il possible qu'elle soit gentille sur ce coup-là. Comme toujours le Kremlin manie le mensonge et la désinformation avec éclat. D'abord, l'Ukraine ne pouvait pas faire une demande d'adhésion à l'OTAN, car une partie de son territoire (la Crimée) est occupée par une autre nation, la Russie. Poutine réécrit l'histoire, l'Ukraine n'est pas un pays, c'est une ethnie russe. Le maître du Kremlin a envoyé des hommes verts pour envahir la Crimée, l'OTAN a envoyé des hommes bleus pour conseiller les militaires ukrainiens.  L'OTAN n'est pas perçue la même chose à l'Ouest qu'à l'Est, si les pays Baltes n’étaient pas membres de l'OTAN, ils auraient été la première cible de Poutine, à 30 contre 1 les soldats russes avaient une chance. Poutine a promis de libérer les russophones des pays étrangers et Poutine ne respecte pas les traités qu'il a signés. La Russie contemporaine ne fait plus rêver, les grandes villes sont polluées, les infrastructures délabrées, dans les provinces c'est le dénuement, l'argent est pompé par la corruption, une tristesse alcoolisée est le commun de bien des familles. Rien de tel qu'une bonne guerre pour réveiller le patriotisme, et cacher sous les tapis de bombes, la réalité économique. D'ailleurs, les soldats russes viennent des républiques pauvres de Sibérie, et ils ont volé entre autres, des w.-c et des tapis en Ukraine. Depuis le début du conflit, Poutine dit, mais il fait le contraire, sa voix est devenue une arme, il faudra bien la faire taire une fois. Et de trouver une idée pour que les superpuissances abandonnent leurs arsenaux nucléaires.

 

 

 

40586 distributeur d'eau potable, 6cts le litre, St-Petersbourg

 

Eau Russie

De nombreuses républiques russes souffrent du stress hydrique, depuis quelques années les étés sont beaucoup plus secs, les puits sonnent creux en août. L'eau potable est une denrées qui se raréfie, un grand business.

Phénomène de plus en plus récurant, la forêt souffre du manque d'eau, pour beaucoup de Russes le pays est bien assez grand, pour laisser brûler les forêts, surtout en Sibérie.

Au contraire d'autres régions voient des pluies record s'abattre, des régions entières sont submergées, les infrastructures abimées et rarement réparées.

Les ruisseaux qui traversent des zones de datchas se transforment en égout à ciel ouvert, à leurs embouchures l'eau se transforme en pâtée verte ou abonde mauvaises odeurs et mouches.

 

 

 

40587 Urbanisme post soviétique

 

 

Ville de russe à l'heure de Poutine

Au temps du soviet, les gens habitaient des appartements communautaires, des "Komunalkas" riches en souvenirs camarade, mais à la difficile intimité.

Avec l'arrivée des réformes économiques, les banlieues ont poussé comme des champignons. En Russie, la construction de logements se compte en millions de mètres carrés, un des moteurs de la corruption, hélas accompagné d'aberration écologique et urbanistique.

Des centaines de milliers, de Russes se construisent un petit paradis à leurs images, empilés les uns sur les autres. Des villes surréalistes se construisent, où la consommation est le moteur.

 

   

 

40589 amitié russo-américaine, aidez les vétérans et les invalides de guerre, montage photo

 

Le Russosaméricos

En réalité les Russes sont proches des Américains, le Russe grille ses chachliks devant sa datcha, l'Américain grille ses marshmallows devant sa caravane.

Tous ont 6 télévisions allumées en permanences et du coca au frais, pour la vodka ou le bourbon, ils adorent gaspiller, acheter de grosses voitures pour que le voisin voient qu'ils ont de la thune.

Les Russos américanos mâles mouillent leurs slip devant des armes et des uniformes, mais laissent crever leurs vétérans, surtout les invalides de guerre.

il a fallut attendre la fermeture des 850 macdos, pour que les russes réalisent qu'il se passe quelques choses sur la planète,

 

En Russie comme USA, la religion prend une place importante dans la capacité de réflexion des citoyens. Le patriarche de Moscou, lui est un grand amateur de montres suisses, il a dit nettoyons l'Ukraine.

 

C'est le russe ou l'américain car dans ces deux pays continents machistes, la femme est une des meilleures solutions politiques.

 

La GALERIE de photos PEINTES par JJK  

 

Visitez les Galerie jjk

Galerie  jjkphoto

Galerie  Sauvons le Climat

Galerie  Rebelle 

Galerie du Voyage

Galerie  Russie

Galerie  Down Town

Galerie   Genève

 

 

 

 

Genève / index      

 

Développement durable / index   

 

   Europe / index  

 

 

Soutenez les archives, faites un don / support la base jjkphoto est gratuite pour les étudiants (es) , merci - thanks - cpaccibo - Danke -

  

JJKphoto  agence du développement durable DES PHOTOS avec un minimum de DECHETS et avec de l'énergie PROPRE

  Agence  WWW.JJKPHOTO.CH

renseignements : TEL ( +41) 079 21 353 81     

 jkissling@jjkphoto.ch       Référence      C.V. photographe J-J Kissling   

 vente des photos   English  русский     News letter : jkissling@jjkphoto.ch     

jjk publicité  Exposition Thématique   Reportage jjk   Diaporama jjk   Cours Photo